Théâtre
Cie La femme coupée en deux - Tiphaine Raffier

France-Fantôme



  • © Pierre Martin
  • © Pierre Martin
En coréalisation avec le Théâtre du Nord

“Oui, aujourd’hui est une fête.
Un être cher nous est arraché et aujourd’hui, ce même être cher nous est rendu.”
Une fable de science-fiction sur la disparition de la mort.
 
Dans France-fantôme, Tiphaine Raffier aborde la question de la résurrection. Le transhumanisme fait aujourd’hui l’objet de recherches sérieuses et vise à moyen terme l’éradication de la mort. L’artiste imagine une société qui aurait atteint cet objectif, une société qui accueille le retour des disparus : l’homme d’un couple disparaît ; ses souvenirs, stockés dans le fond des océans comme ceux de tous les citoyens, sont transférés dans une nouvelle enveloppe corporelle. Le peuple des « Rappelés » va vivre avec les mortels, mais comment vont-ils cohabiter ? Quel va être leur statut ? S’appuyant sur une bande-son vibrante et surtout sur un travail autour de la vidéo, Tiphaine Raffier s’interroge sur l’image, sa puissance, ses dangers, sur la mémoire, le deuil et le chagrin. Un moment de théâtre intense qui invite à une réflexion philosophique.
 
En als de dood nu eens zou verdwijnen? France-fantôme is een boeiende SFvoorstelling. De man van een echtpaar sterft en zijn herinneringen worden getransfereerd naar een ander lichamelijk omhulsel. Maar hoe zullen die zogenaamde ‘Opgeroepenen’ samenwonen met de nog sterfelijke wezens? Met een krachtige klankband en alomtegenwoordige videobeelden onderzoekt Tiphaine Raffier de kracht van het beeld, de herinnering en het verdwijnen. emblematische afbeelding voor ons oude continent. De scenografie bestaat uit ontzettend grote houten planken die op hun beurt vertellen hoe broos en bedreigd onze wereld is.
Texte et mise en scène Tiphaine Raffier
Comédiens Guillaume Bachelé, François Godart, Mexianu Medenou, Edith Merieau, Haïni Wang, Johann Weber, (en cours)
Musiciens Marie Eberle, Pierre Marescaux
Création vidéo Pierre Martin
Assistante à la mise en scène : Lyly Chartier-Mignauw 
Création lumières : Mathilde Chamoux
Création son : John Kaced
Scénographie : Hélène Jourdan
Costumes : Caroline Tavernier
Régisseur général : Arnaud Seghiri
Administratrice La femme coupée en deux : Sabrina Fuchs
Production :
Théâtre du Nord, CDN Lille -  Tourcoing – Hauts-de-France / Cie La femme coupée en deux. Coproduction : Scène nationale 61, Alençon /  Le Phénix, Scène nationale de Valenciennes / La Criée, Théâtre National de Marseille / La rose des vents, Scène nationale Lille Métropole, Villeneuve d’Ascq / Le Théâtre de Lorient – Centre Dramatique National.
Avec le soutien du
Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Hauts-de-France et DICREAM - et du Dispositif d’insertion de l’Ecole du Nord.

L’écriture du texte a été initiée à l’occasion du stage AFDAS « Créer en collectif » qui a eu lieu à La Comédie de Béthune en juin 2015, avec le Collectif SVPLMC. Une première version a été présentée en lecture dans le cadre du festival du Jamais lu à Théâtre Ouvert – Paris – en octobre 2015 et au Théâtre Aux Ecuries – Montréal – en mai 2016, avec le soutien du CnT et du CALQ


Partagez !
         
LA ROSE DES VENTS
Scène nationale Lille Métropole
Villeneuve d'Ascq
Boulevard Van Gogh
59650 Villeneuve d'Ascq
+33 (0)3 20 61 96 96
RETROUVEZ-NOUS SUR LE SITE
WWW.LAROSE.FR
Suivez-nous
        
© La rose des vents 2015 2016