Théâtre
Marta Cuscunà (It)

Théâtre 100% Objets : La Simplicité trahie (La semplicita ingannata)


Un spectacle avec actrice et grandes marionnettes pour dire l’oppression atemporelle
des femmes à partir de la révolte d’un couvent de Clarisses au XVIe siècle à Udine en Italie.


  • © Alessandro Sala/Cesuralab
  • © Alessandro Sala/Cesuralab
  • © Alessandro Sala/Cesuralab
  • © Alessandro Sala/Cesuralab
  • © Alessandro Sala/Cesuralab
Librement inspiré par les oeuvres littéraires de Arcangela Tarabotti et l’histoire des Clarisses de Udine.

A six ans, la petite Angela est placée au couvent. Elle grandit au milieu des nonnes jusqu’au moment où elle tombe amoureuse et décide de vivre sa vie. C’est sans compter sur le pouvoir tyrannique de son père qui refuse de lui donner une dot et la condamne à épouser le Christ. Avec ses soeurs d’infortune, représentées par des marionnettes aux yeux expressifs et couvertes de noir, elle respecte les règles dans le huis clos du couvent : pas de livres,pas de théâtre, pas de musique. Une flamme de vitalité inextinguible les amène à cacher une bibliothèque et un vent de rébellion se met à souffler. Dans un rythme frénétique et stupéfiant, digne de la commedia dell’arte, Marta Cuscunà, à la fois actrice et manipulatrice, enchaîne les rôles de cette fable cruelle : jeune fille sans fortune, vierge à marier, père intraitable, vicaire en colère, évêque  diabolique....
Au-delà de la pression cléricale de l’époque, c’est au machisme généralisé et au patriarcat d’aujourd’hui  interdisant aux femmes de disposer de leur vie que s’attaque la jeune artiste. Un bel exemple de la force du  deuxième sexe !

Pour retrouvez le document en ligne cliquez sur "téléchargements" puis sélectionnez 100 % document.
De & avec : Marta Cuscunà
Assistant réalisateur : Marco Rogante
Création lumières : Claudio « Poldo » Parrino
Création son : Alessandro Sdrigotti
Régie plateau, son & lumières : Marco Rogante, Alessandro Sdrigotti
Réalisation décor : Delta Studios, Elisabetta Ferrandino
Réalisation costumes : Antonella Guglielmi


Diffusion : Laura Marinelli
Coproduction : Centrale Fies Operaestate Festival Veneto.
Avec le soutien de Provincia Autonoma di Trento-T-under 30, Regione Autonoma Trentino-Alto  Adige/Südtirol, Comitato Provinciale per la promozione dei valori della Resistenza e della Costituzione
repubblicana di Gorizia, A.N.P.I., (comma to delete) Comitato Provinciale di Gorizia, Assessorato alla cultura
del Comune di Ronchi dei Legionari, Biblioteca Sandro Pertini di Ronchi dei Legionari, Assessorato alle Pari
Opportunità del Comune di Monfalcone, Claudio e Simone del Centro di Aggregazione Giovanile di Monfalcone
et les participants au microcrédit théâtrale du projet : Assemblea Teatrale Maranese-Marano Lagunare UD ; Federico Toni ; Laboratorio Teatrale Re Nudo-Teatri Invisibili ; Nottenera. Comunità_Linguaggi_Territorio ; Bonawentura/Teatro Miela-Trieste ; Spazio Ferramenta ; Tracce di Teatro d¹Autore ; L¹Attoscuro Teatro Montescudo di Rimini. Librement inspiré de Lo spazio del silenzio de Giovanna Paolin, (Éd. Biblioteca dell¹Immagine, 1998). Marta Cuscunà is part of the Fies Factory project


Partagez !
         
LA ROSE DES VENTS
Scène nationale Lille Métropole
Villeneuve d'Ascq
Boulevard Van Gogh
59650 Villeneuve d'Ascq
+33 (0)3 20 61 96 96
RETROUVEZ-NOUS SUR LE SITE
WWW.LAROSE.FR
Suivez-nous
        
© La rose des vents 2015 2016